Naissance du voilier

Née en 1975 dans un jardin du Gers, ce n'est qu'en 2004 que La Loupiote est baptisée et goûte à ses premiers embruns.

 

Construite en bois moulé sur le plan du gin fizz de Michel Joubert, La Loupiote a été équipée dans un souci de simplicité.

 

Sloop de 11,40m de long et de 3,73m de large; tirant d'eau de 1,80m; tirant d'air de 16m

 

Depuis sa mise à l'eau, elle a parcouru l'équivalent de deux fois et demie le tour de la terre.

C'est sous les mains d'un amateur passionné, Michel Deschamps, que débute la construction du voilier. Pendant 17 années, Michel et sa femme, Lilianne, vont mener planche par planche, latte par latte cette construction soignée d'un Gin Fizz en bois moulé. Mais Michel s’éteint avant d’avoir vu flotter son œuvre.

Durant 5 années, nous cherchons un voilier pouvant allier navigation et spectacle. Dans une revue nautique, nous lisons une petite annonce et c'est alors que l'aventure commence. En 2000, nous acquerrons le bateau et le faisons voyager par la route, direction Plouer Sur Rance en Côtes D'Armor.

Pendant 4 années, nous nous attelons, à le réparer, à finir sa construction et à le modifier en tenant compte de sa double vocation.

 

Le 14 juillet 2004, nous hissons enfin le pavillon tricolore et larguons les amarres du port de Plouer sur Rance pour une tournée dans les ports de Bretagne.

La Loupiote navigue depuis sous la bienveillance de sa marraine Liliane.

 

Riche de l'expérience à bord, d'autres sessions de travaux suivent pour améliorer son équipement: portique"made in Franck" pour panneaux solaires, dessalinisateur, réservoirs en dur...

 

Malheureusement la liste s'allonge plus vite qu'elle ne diminue. Il reste toujours des travaux à faire. Certains requièrent des temps d'immobilisation et de préparation incompatibles avec la cadence des représentations, des navigations et de la vie de famille. 

 

Plusieurs projets dorment dans les cartons (motorisation hybride, annexe électrique, nouveau pont...)